DEUXIEME CONFERENCE DE LA JOURNEE DE REFLEXION SUR LA MISSION

0
857

Thème : Œuvres Pontificales Missionnaires (O.P.M.) et O.P.M.-BENIN

 Cette deuxième conférence nous ouvre ses portes à la découverte des Œuvres Pontificales Missionnaires en général, et en particulier au Bénin. Commencer par une invitation à monter sur l’arbre des O.P.M., la Sœur Micheline TOWANOU crée une  bonne ambiance de détente qui va à son terme par l’hymne de la mission, avant de rentrer dans le vif de cette découverte des O.P.M. Institutions de l’Eglise, les O.P.M. visent à sensibiliser tout baptisé à vivre l’esprit missionnaire. Elles visent aussi à éveiller à la mission. Les Œuvres Pontificales Missionnaires sont constituées de quatre branches à savoir : l’Œuvre Pontificale de la Propagation de la Foi (OPPF), l’Œuvre Pontificale de l’Enfance Missionnaire (OPEM), l’Œuvre de Saint Pierre Apôtre (OSPA) et l’Union Pontificale Missionnaire (UPM). En effet, l’OPPF, fondée par Pauline-Marie JARICOT en France à Lyon en 1822, vise à promouvoir l’aide mutuelle économique, à former le peuple de Dieu  à avoir une conscience de la vocation missionnaire universelle. L’OPEM, quant à elle, est fondée en 1843 par Mgr Charles Auguste de FORBIN-JANSON en France à Nancy, et travaille à la promotion de la formation de tous les enfants et leurs éducateurs, ainsi que sur l’unité de tous les enfants des cinq continents du monde. L’OSPA fut fondée en France à Caen en 1889 par une mère nommée Stéphanie et sa fille Jeanne BIGARD. Cette œuvre se donne la tâche de sensibiliser le peuple de Dieu au sujet des besoins matériels et économiques des vocations. Et, enfin, l’UPM fondée en 1916 par le Père Paolo MANNA en Italie, vise à sensibiliser et former les prêtres, les religieux et religieuses, ainsi que des aspirants et des laïcs engagés, sur la mission.

Par ailleurs, les O.P.M. ont une organisation non moins considérable : en tête, se trouve le Pape François suivi du Préfet, le Cardinal Fernando FILON (remplacé désormais par un autre), et du Président, Mgr Giampietro DAL TOSO. Ils sont aidés dans leurs fonctions par les directeurs nationaux qui, à leur tour, se facilitent la tâche en nommant des directeurs diocésains, en collaboration avec la conférence épiscopale du pays. Ainsi donc, au Bénin, nous avons un directeur national en la personne du Père Cosme ADJOMALE, et des directeurs diocésains. Malgré l’abnégation, le zèle dans le travail pour faire incarner les œuvres des O.P.M. dans l’Eglise famille de Dieu, on remarque malheureusement que seule l’OPEM a connu un essor considérable. Ainsi, il nous est lancé un appel à la sensibilisation des fidèles de nos Paroisses. Une conviction demeure en nos cœurs : tout ce que nous faisons actuellement est comme une graine mise en terre qui porte et portera ses fruits.

Le chapelet missionnaire

Afrique : verte, terre d’espérance

Amérique : rouge à cause du sang versé

Europe : Blanc la pureté

Océanie : bleu

Asie : Jaune, couleur de leur peau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here