Deuxième semaine du temps ordinaire A

0
101

Durant cette semaine, nous écouterons en lecture continue le 1er livre de Samuel qui raconte les débuts de l’histoire de la royauté davidique. En effet, Saül sera rejeté par Dieu à cause de sa désobéissance à la Parole de Dieu. Il ne sera plus roi. A sa suite, l’onction sera donnée à David par Samuel. Ce dernier, au nom du Seigneur des armées triomphera du Philistin au moyen d’une simple fronde et d’un caillou. Les honneurs rendus à David à cause de cette victoire provoquèrent la jalousie chez Saül. C’est ainsi qu’il formula son projet mortifère qui sera dénoncé à David par Jonathan son propre fils. Mais David par crainte de Dieu épargna la vie à Saül. Quant aux évangiles, ils sont de Saint Marc qui présente Jésus comme le libérateur des hommes. C’est fort de cela que Jésus dira aux pharisiens que le sabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le sabbat. Faisant déjà allusion à sa mort prochaine Jésus répond aux pharisiens et aux disciples de Jean que les invités ne peuvent pas jeûner tant qu’ils ont avec eux l’Epoux. Il opèrera par suite le choix de ses collaborateurs qui ont reçu le nom d’apôtre. Le samedi où nous fêterons la conversion de Saint Paul, la 1ere lecture tirée des Actes des Apôtres montre Saint Paul qui, menacé de mort devant la grande foule à cause de sa foi vivante au Christ, est parti de ses racines juives pour raconter l’histoire de sa conversion. En effet, après s’être enveloppé par la lumière du ciel, il fut conduit par ses compagnons chez Ananie où il reçut le baptême. Dans l’évangile, Saint Marc rappelle l’essentiel de la mission apostolique : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Evangile à toute la création ».

Durant cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens, nous ferons mémoire des Saints Agnès et François de Sales. A ces saints du ciel, nous recommandons tous ceux qui fêteront quelque anniversaire dans la semaine et souhaitons un très bon week-end, une bonne semaine de travail à tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here