TRAHISON DU SENS DE LA « SAINT VALENTIN »

0
50

Célébrer l’amour est formidable,

Bien le célébrer, en plus d’être formidable, est noble et louable.

Célébrer l’amour à l’occasion de la « Saint Valentin » est une aubaine,

Mais le célébrer avec un esprit dévoyé est plus qu’une gangrène.

 

En effet, conformément à l’esprit originel et original de la « Saint Valentin »,

Il ne devrait point se transmuer en la fête des libertins,

Qui s’arrogeant et abusant de cette grande célébration de l’amour,

Se fourvoient dans l’obscénité par plusieurs détours.

 

Boîtes de nuit, discothèques, auberges…, sont en cette occasion très fréquentés,

Pour malheureusement célébrer l’« eros » avec fierté.

Mais où est passé le vrai sens du terme « amour » ?

Qui passe en cette occurrence de sombres jours ?

 

Oui, le terme de l’« amour » a été galvaudé.

On l’a injustement réduit à la lubricité.

Oubliant que de l’« eros », de la « philia » et de l’ « agapè »,  il est à la confluence.

Car c’est considéré sous cet ensemble, qu’il prend tout son sens.

 

Chers amis,

 Que personne, en cette fête, ne vous confonde par des propos mielleux,

Pour profiter de vous en vrais ténébreux.

 

 Chams Modeste HEDJI, Philo II. 

Réalisation: Jaurès DEDEHOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here