108ème parution VSP

0
201

EDITORIAL
« La femme serait-elle pour le monde ce que l’eau représente pour la terre ? »

     Chers amis, fidèles lecteurs de La Voix de Saint Paul, la problématique de la condition féminine ne s’est jamais inscrite en obsolescence. Elle s’invite dans tous les débats contemporains avec les questions de parité, d’émancipation des femmes, de féminisme. Plusieurs célébrations dans le monde – à l’instar de la journée du 08 Mars – se dédient à la réflexion sur la condition de la femme sinon à l’honorer.

     Pendant que votre hebdomadaire se prépare à poser avec vous un regard objectivement critique sur la question, la journée mondiale de l’Eau force aussi son attention en pointant à l’horizon du 22 Mars prochain. L’édition de cette année porte sur le thème : « Eaux souterraines, rendre visible l’invisible ».

   L’occurrence de ces deux célébrations nous autorise-t-elle à introduire une métaphore femme-eau ? La femme serait-elle pour le monde ce que l’eau représente pour la terre ? Nous aurions bien voulu continuer en vous servant une réponse sans ambages, mais vous nous en voudriez de vous avoir indûment ôté l’aubaine d’y parvenir par vous-mêmes en savourant les belles réflexions sur les thématiques en situation.

Chams Modeste HEDJI, Philo III

Télécharger ici le fichier pdf VSP numéro 108

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here