MONITION ET PRIERES UNIVERSELLES DU PREMIER DIMANCHE DE CAREME

0
646

Monition

Bien-aimés dans le Christ.

Soyez la bienvenue à cette célébration eucharistique du premier dimanche de Carême. Pour préparer avec sérénité les festivités pascales, l’Église nous donne de méditer en ce début du temps de carême sur la foi : vertu théologale et socle de toute vie chrétienne.

En effet, la première lecture tirée du livre du Deutéronome nous présente le peuple élu qui professe sa foi en apportant « les prémices des fruits du sol » que le Seigneur leur a donné après les avoir délivrés des mains des égyptiens par des signes et des prodiges.

L’apôtre des gentilles dans sa lettre aux Romains nous exhorte à l’affirmation de notre foi, gage de notre salut : « Si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. »

La péricope évangélique tiré, quant à elle, de la plume lucanienne, présente le Christ qui malgré sa faim et sa foi, résistera aux multiples tentations du séducteur : « l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

Daigne le Seigneur augmenter en nous la foi pour qu’en face des innombrables séductions de ce monde, nous puissions tenir ferme sur le chemin du salut.

Fructueuse célébration à tous et à chacun !

Prières Universelles

1 – « Après son baptême, Jésus rempli d’Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain ; dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert » Lc 4, 1. Pour le Pape, les Evêques, les Prêtres, les Diacres, les Catéchistes et tous ceux qui se donnent corps et âme pour la propagation de l’Evangile, que l’Esprit du Seigneur les guide afin que la mission qui est à leur charge porte beaucoup de fruits pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

2-  « Ainsi, entre les juif et les païens, il n’y a pas de différence : tous ont le même Seigneur » Rm 10, 12. Pour les dirigeants politiques et administratifs de notre pays, daigne Seigneur les assister afin qu’ils dirigent les hommes et les biens des citoyens dans une équité totale sans différence de langue et de religion.

3 – « Nous avons fait appel à Yahvé le Dieu de nos pères. Yahvé entendit nos voix » Dt 24, 7. Pour les malades du monde entier en particulier ceux qui ne peuvent pas élever leurs voix vers le Seigneur, que nos supplications en ce moment élèvent leurs désirs vers le Père céleste.

4  « En effet, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé » Rm 10, 9. Pour nous tous ici rassemblés, et qui croyons en la résurrection du Christ, que Dieu comble nos cœurs afin que nous ne perdions pas l’espérance de notre croyance.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here