Monition de la deuxième semaine du temps ordinaire, année liturgique A

0
201

Les textes que l’Eglise nous propose en ce jour ; nous réconfortent dans notre marche à la suite du Christ. En effet par ce chant du serviteur dans la première lecture, le prophète Isaïe rappelle la mission spéciale du serviteur ferme et fidèle dans sa foi : celle de restaurer la nation mais plus encore de porter le salut de Dieu au monde entier. Dans la deuxième lecture, les premières paroles de l’apôtre Paul dans le commencement de sa première lettre aux chrétiens de Corinthe, mettent en valeur leur identité chrétienne. Cette identité qui est un don reçu à travers le baptême et dont résulte leur statut de membres du peuple Saint de Dieu. L’Evangile de Saint Jean, nous montre Jean-Baptiste entrain d’accomplir sa mission, celle de révéler le messie au monde : « Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ». Il désigne publiquement Jésus comme le Messie de Dieu et celui qui donne le Saint Esprit. Que cet Esprit nous renouvelle en ce dimanche et en cette semaine de prière pour l’unité des Chrétiens.

Ainsi, prions le Seigneur  pour les dirigeants de ton Eglise. Que guidés par l’Esprit Saint, ils exercent pleinement la mission que tu leur as confiée selon ta volonté.

Nous te confions Seigneur les dirigeants politico-administratifs du monde, notamment ceux de notre pays le Bénin. Que ton Esprit leur inspire au quotidien, l’action nécessaire pour le plein épanouissement de tous en occurrence des plus faibles.

Nous te présentons Seigneur les éprouvés de la vie. Que par l’intercession de Notre Dame des douleurs, ils retrouvent réconfort et soulagement.

Nous implorons ton secours sur nous tous. Qu’à l’image des saints, nous tenons ferme dans la foi, la charité et l’espérance jusqu’au jour de ton retour.

Père très Saint, Ecoute et Prend pitié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here