Monition du 1er dimanche du temps de l’Avent : Année liturgique A

0
1800

Ce 1er dimanche du temps de l’Avent, de l’année liturgique A marque notre entrée dans la préparation à la joie de Noël.

Les trois textes que l’Eglise nous propose en ce jour, nous donnent de méditer sur l’avènement du Fils de l’homme qui viendra inaugurer un monde nouveau où règnera la justice et la paix. En effet, dans la première lecture, le prophète Isaïe annonce la paix qui règnera dans la maison de Jacob lorsque le Seigneur rassemblera toutes les nations dans la paix éternelle du royaume de Dieu. Dans la deuxième lecture tirée de la lettre aux Romains, l’Apôtre Paul vient nous secouer : « Réveillez-vous ! Ne retomber pas dans les vices d’avant votre conversion. » Il nous adresse des injonctions fermes : « rejetez les œuvres des ténèbres et revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ en vous munissant des armes de la lumière.» Dans l’évangile, Saint Matthieu nous rapporte que Jésus nous exhorte à la vigilance en vue de se préparer à accueillir le Fils de l’Homme à la fin des temps. Il nous recommande d’être en état de veille même si nous ne savons ni son jour ni son heure.

Que le Seigneur nous fasse la grâce de sortir de nos sommeils et de nos insouciances pour les choses du royaume de Dieu.

Seigneur Dieu, nous te prions:

Pour le clergé de ton Eglise. Que ton Esprit aux sept dons, le guider, afin que par sa sollicitude à l’instar de Saint Paul, il prépare ton peuple à la venue de ton Fils.

Pour les responsables politiques et administratifs de notre pays le Bénin, afin qu’ils te suivent, toi le juge des nations et l’arbitre des peuples nombreux et qu’ils gouvernent en tenant compte de chacun dans ses droits.

Pour nos frères les souffrants, Dieu de l’univers, écoute-nous. Puisse la grâce de l’eucharistie les fortifier, afin que guéris, ils se préparent à recevoir le Messie qui vient.

Pour nos familles, Père très bon, nous te prions. Que ta grâce les aide à rejeter les œuvres des ténèbres et à se conduire honnêtement comme en plein jour, pour accueillir pieusement le Christ qui vient.

De grâce, exauce-nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here