Dimanche 10 novembre 2019/ 32e Dimanche du temps ordinaire année liturgique C

0
159

Les textes de ce dimanche s’articulent autour de la résurrection et de la venue du Seigneur. En effet, dans l’Evangile tiré de la source lucanienne, Jésus nous montre que c’est déjà sur cette terre que se prépare la vie éternelle. Elle est en effet la vie destinée à tous ceux qui auront fait preuve de courage, de persévérance et d’espérance au milieu des vicissitudes de leur existence. C’est donc à ce courage et à cette persévérance dans le bien en acte et en parole que nous invite l’apôtre des gentils dans la deuxième lecture extraite de sa deuxième lettre aux Thessaloniciens. Car il est d’autant plus avantageux de souffrir pour le Christ à travers les épreuves plutôt que de lui être infidèle. C’est ce qui nous sera montré par les sept frères et leur mère dans la première lecture tirée du deuxième livre des Maccabées : « mieux vaut mourir de la main des hommes en tenant de Dieu l’espoir de la résurrection » disaient-ils. Tout au long de la semaine, nous nous nourrirons de la Sagesse de Salomon en 1ère lecture et écouterons avec suavité Saint Luc dans l’Evangile. Le lundi, le sage, dans la 1ère lecture, nous invite à chercher l’Esprit de  Dieu et à aimer la justice. Les textes du mardi à mercredi, nous présentent aussi Dieu lui-même qui fait justice aux justes et aux simples. Le jeudi, le sage peint les bienfaits de la sagesse, elle qui sait tout, qui comprend tout et qui gouverne tout en vue du bien. Il nous fait contempler Dieu à travers la beauté de la nature le jour suivant. Samedi, jour consacré à Marie, il nous révèlera la puissance libératrice de Dieu. Par ailleurs, nous écouterons en lecture continue le 17ème et 18ème chapitres de l’Evangile selon Saint Luc. Dans cet évangile, Jésus invite à l’humilité et à la pratique des vertus cardinales au service d’une foi plus authentique en Dieu en vue du royaume. Car, ce Royaume de Dieu est au milieu de nous.  « Mais le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

Au sanctoral, nous ferons mémoire des Saints Martin de Tours et de Josaphat, le 11 et le 12, d’Albert le Grand, de Marguerite d’Ecosse et d’Elisabeth de Hongrie, successivement le 15, 16 et 17.

Fructueuse et sanctifiante semaine à tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here