MONITION DU TROISIÈME DIMANCHE DE L’AVENT / ANNEE A

0
118

Bien-aimés du Seigneur, nous voici au troisième dimanche de l’Avent de l’année liturgique A, encore appelé, dimanche de la joie. La liturgie de la parole nous invite à la patience, à la persévérance au cœur de nos épreuves, et surtout à la joie afin de rendre témoignage à la vérité dans l’espérance de l’Emmanuel.

 Dans la première lecture tirée du livre d’Isaïe, le Seigneur se manifeste à travers la guérison des siens de leur aveuglement, de leur surdité, et de tout ce qui les paralyse, pour qu’ils aient la marche facile sur le chemin de la liberté retrouvée pour parvenir à la plénitude de la joie. Saint Jacques, dans sa lettre, nous invite à l’espérance, à la patience et à la persévérance au cœur de nos épreuves dans l’attente du Seigneur.

 Dans l’Evangile selon Saint Matthieu, Jésus nous invite à reconnaître ses œuvres aussi bien dans nos épreuves que dans nos doutes.

Par ailleurs, pour approfondir la méditation sur ce dimanche de la joie, proposons comme thème de la semaine : « Prenez courage, ne craignez pas ». Puisse le Seigneur nous donner la grâce de la patience, de la persévérance et de la joie dans l’attente de l’Emmanuel. AMEN !

En unissant nos cœurs, nous te prions:

* pour les dirigeants de ton Église : les pasteurs, les religieux et religieuses : que sous la protection de la Vierge Marie, ils continuent de guider ton peuple dans la fidélité à l’évangile à l’image des prophètes et des Apôtres.

* les dirigeants politiques et administratifs du monde, notamment ceux de notre pays le Bénin :  que ton Esprit leur inspire au quotidien dans leur fonction, l’action nécessaire pour le plein épanouissement de tous, en l’occurrence des plus faibles 

* pour tous ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur âme : que par l’intercession de Notre-Dame des douleurs, ils retrouvent réconfort et soulagement. 

*pour implorer ton secours Seigneur, pour notre communauté : qu’à l’image des saints, nous tenions fermes dans la foi, la charité et l’espérance jusqu’au jour de ton retour.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here