Deuxième semaine du temps ordinaire année C

1
268

👫Frères et sœurs, fils et filles bien-aimés de Dieu,

En ce deuxième dimanche du temps ordinaire année C, les textes proposés à notre méditation nous parlent de Dieu comme d’un amoureux qui fait tout pour que rien ne manque à la joie nuptiale, mais aussi accorde ses dons à ses bien-aimés dans l’Esprit Saint.

🗣En effet, les paroles que Dieu met sur la bouche du prophète Isaïe, dans la première lecture, sont celles qu’un homme emploierait pour parler à sa bien-aimée, il parle même d’épouse. Dieu parle de Jérusalem telle une femme dont la justice paraitra dans la clarté, le salut comme une torche qui brûle, Sion que le Seigneur épousera et qu’on nommera d’un nom nouveau : « Ma préférence », « L’Epousée ».
🌷Dans la deuxième lecture, Saint Paul, dans sa première lettre aux Corinthiens, nous parle des divers dons qu’accorde l’Esprit Saint selon son vouloir, à chacun en particulier.
❤Quant à l’Evangile, Saint Jean fait des noces de Cana le premier signe accompli par Jésus, suite à l’intercession de Marie, sa Mère. En changeant l’eau en vin, il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.


🌱Du lundi au jeudi, les textes liturgiques qui nourriront nos méditations seront extraits en mode discontinu de la lettre aux Hébreux et de l’Evangile de Saint Marc. Quant au vendredi, jour où nous fêterons la Conversion de Saint Paul, notre patron, la première lecture sera tirée des Actes des Apôtres et l’évangile de saint Marc. Le samedi enfin, en référence aux saints disciples Timothée et Tite dont nous ferons mémoire, deux textes au choix sont proposés, pour la première lecture : le commencement des lettres de saint Paul à Timothée d’une part et à Tite d’autre part ; l’évangile de ce jour sera lucanien.
🌸Ainsi, en ce qui concerne les premières lectures, le lundi, l’auteur de la lettre aux Hébreux nous fera contempler le sacerdoce unique, incomparable et éternel du Christ, élu par le Père et qui par sa passion nous a obtenu le salut définitif. Le mardi, avec des figures significatives, il nous encouragera à demeurer constant dans la vie bonne que motive l’espérance du salut. Le mercredi, l’écrivain sacré présentera le personnage mystérieux du prêtre Melchisédech à partir duquel il souligne le caractère divin du sacerdoce du Christ. C’est pourquoi, le texte du jeudi, montrera comment il est « en mesure de sauver de manière définitive ceux qui s’avancent vers Dieu, grâce à lui… ».
🌻Pour ce qui est des évangiles de ces jours, saint Marc exposera Jésus dans diverses controverses : d’abord, ce sera au sujet du jeûne que n’observent pas ses disciples, ensuite, du sabbat qu’ils n’auraient pas respecté en arrachant des épis, enfin, du même sabbat violé par Jésus lui-même en guérissant ce jour. Le Seigneur servira sa réponse à toutes ces questions : il est l’Epoux et le Maître du sabbat qui est d’ailleurs fait pour les hommes et non le contraire. Par ailleurs, dans l’évangile du jeudi, il sera question de la confession par des esprits mauvais de la suprématie du Fils de Dieu.
🌹Le vendredi, la fête du jour donnera sa couleur à la première lecture : saint Paul présentera lui-même le mystère de sa conversion et de sa mission. Le mandat général d’une telle mission donné par le Ressuscité sera exposé dans l’évangile.
🏵Enfin, le samedi, dans les deux textes au choix pour la première lecture, saint Paul, avant des recommandations, fera l’éloge des qualités « de foi sincère » et d’engagement exemplaire des deux disciples qu’il appelle ses « enfants bien-aimés », eux qui l’ont beaucoup aidé dans sa mission. A l’exemple des disciples du Christ à qui il rend témoignage dans l’Evangile, ils ont tenu bon dans les épreuves avec lui tout en respectant l’enseignement du Christ : celui qui commande doit prendre la place de celui qui sert.
🌿Au sanctoral, nous ferons mémoire des saints Agnès, vierge et martyre, François de Sales, évêque et docteur de l’Eglise, Paul, Apôtre, Timothée et Tite.

🍂Nous sommes invités à avoir une pieuse pensée à l’endroit des jeunes qui se rassembleront au Panama du mardi 22 au dimanche 27 Janvier à l’occasion des Journées Mondiale de la Jeunesse. Nous sommes également priés à porter au coeur de L’Eucharistie dominicale, ces intentions de prières universelles que voici :

🍀1- « Pour la cause de Sion, je ne me tairai pas, et pour Jérusalem, je n’aurai de cesse».

Pour le clergé et pour âmes consacrées, afin qu’ils ne se lassent point de se vouer entièrement à la mission apostolique qui est la leur, et que, habités par l’Esprit de Dieu, ils aient la force d’avancer vaillamment à la suite du Christ.

🌴2- « Et les nations verront ta justice ; tous les rois verront ta gloire ». Que le Seigneur  inspire les dirigeants politico-administratifs du monde entier en particulier ceux du Bénin, afin qu’ils œuvrent pour l’avènement d’une parfaite justice au service de la paix, de l’harmonie et de la cohésion sociale.

🍷3- « Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : ils n’ont pas de vin. »
Prions le Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, afin qu’il soit toujours attentif aux cris des désespérés, des souffrants, et qu’il ouvre nos cœurs aux besoins de nos frères qui sont dans l’épreuve ou le dénuement.

✨4- « A chacun est donné la manifestation de l’Esprit en vue du bien »
Daigne Seigneur raviver en nous les multiples dons de ton Esprit afin que chacun s’efforce de se conformer aux exigences de la vie chrétienne en ordonnant sa vie au bien.

                Le groupe liturgique n°14,vous souhaite une bonne semaine liturgique.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Hi. I have checked your seminairesaintpauldedjime.org
    and i see you’ve got some duplicate content so probably it is the reason that you don’t rank hi in google.
    But you can fix this issue fast. There is a tool that generates content like human, just search in google: miftolo’s tools

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here